Pas d’expropriation à Hao

Aquaculture : les Chinois préfèrent Hao à Makemo
© Polynesie1ere | Aquaculture : les Chinois préfèrent Hao à Makemo

Gaston Flosse a passé une partie du week end à Hao :le temps d’aplanir quelques tensions avec les habitants.

Helene Harté; Alexandre Lequeré Publié le , mis à jour le

Finalement, il ne devrait pas y avoir d'expropriations sur l’atoll. Le projet aquacole se fera sur des terrains appartenant au Pays. Il s’agit de 32 hectares de domaine public, dans le prolongement de l’aéroport. La future société Tahiti Ocean Food commencera par un élevage de crevettes avant de passer à un élevage de mérous.