Déchets à Motu Uta : toujours autant d’incivisme

Nettoyage à Motu Uta
© Gilles Tautu

Une soixantaine de volontaires ont répondu présent à l’appel d’une société de Motu Uta pour nettoyer la zone. Le constat est sans appel : la population fait toujours autant preuve d’incivisme.
 

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

Les nettoyages se suivent et se ressemblent à Tahiti. Ils sont toujours autant de bénévoles pour réparer, le temps d’une matinée, l’incivisme de nombreux irrespectueux.

Ce samedi matin, une entreprise implantée dans la zone du port autonome de Papeete a décidé de procéder à un grand ramassage de déchets participatif. Comme d’habitude, ce sont les mêmes déchets qui sont ramassés. De la canette de limonade au mégot de cigarette, ils remplissent, en masse, les sacs de déchets des bénévoles. « C’est une grande tristesse », dit Bryan Quinquis, chargé de l’environnement du port autonome de Papeete, exaspéré, au micro de Gilles Tautu.
 

"Ce sont des gens qui ne font pas attention"


Que faut-il faire pour éveiller les consciences ?

En une matinée, les bénévoles ont rempli un camion de 4m3 de déchets.
Il revient à tout un chacun de prendre ses responsabilités. Tout est question de respect de règles de vies en communauté, mais surtout de respect de la nature. Si les messages transmis via les réseaux sociaux et les médias ne suffisent plus pour changer certains comportements inadmissibles, ce n’est plus la planète qu’il faut sauver, mais l’humanité.