Ils se mobilisent pour l'environnement

Opération nettoyage des plages
© Polynésie la 1ère

Vous les avez peut être déjà bannis de votre quotidien, le collectif "Nana sacs plastiques" continue de militer en faveur de leur disparition totale. Avec le comité organisateur de la Vahine Surf cup, ils ont nettoyé ce jeudi 10 mai la plage de Taharuu. 

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

C'est un combat que l'association mène depuis déjà un an. Entre interventions pédagogiques, explications auprès des commerçants et nettoyage des zones polluées de Papeete à Tautira, ce matin, les membres du collectif nettoyaient la plage de Taharuu. Une action menée conjointement avec les organisateurs de la Vahine surf compétition qui va démarrer demain.

Des mains serviables pour dire stop aux déchets en tout genre
Des enfants, des jeunes, militants de la première heure, pour qui la protection de l’environnement doit être l’affaire de tous. Malheureusement  beaucoup ne l’entendent pas de cette oreille, comme Moana Van Der Maesen, le président de l'association Nana Sacs plastiques. 


Un peu plus loin dans l’eau, les surfeurs s’adonnent à leur sport favori. Les vagues sont belles, les vahine font leur compétition. 
Il n’empêche qu’à l’embouchure, un essieu de voiture est enterré à même le sable. Doumé Guerin est le président de l'association Hiti Nui Surf Club. 

Tout en gardant le sourire, ces soldats de l’environnement souhaitent interpeller les pouvoirs publics afin que cessent les gestes d’incivisme et pourquoi pas, un jour, dire nana aux sacs plastiques. 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête