Papara : les parents d'élèves disent "non" aux assiettes très chères de la cantine

cantine
© D.R. / Polynésie 1ère | image d'illustration

Les parents d’élèves de Papara montent au créneau. Pas moins de 7 associations d’écoles maternelles et primaires de la commune se réunissent ce mardi matin pour dire non aux tarifs des cantines. Des prix exorbitants, qui seraient passés de 2000 à 12 000 FCP par mois en quelques années.

Pierre Emmanuel GAROT avec Caroline FAHRI Publié le , mis à jour le

La gestion privée sous forme de convention entre la commune et la société Newrest, sont en cause, comme le confirme Tahia Teriinoho, présidente de l'Association des Parents d'Elèves de l’école de Tiamao: "nous sommes vraiment mobilisés contre le prix de l'assiette que la commune et Newrest ont mis en place. Nous voyons aujourd'hui que beaucoup de familles n'arrivent pas à payer la cantine. Aujourd'hui, à Papara, nous sommes passés à 60% des enfants qui ne mangent plus à la cantine, alors qu'il y a 9 ans, tous les enfants y mangeaient".

La présidente de l'APE poursuit: "Si vous nous posez la question d'un tarif maximum supportable par les familles, il nous faudrait revenir à 300 FCP l'assiette mais actuellement, ils ont mis en place un système forfaitaire sur 5 jours ! Nous souhaiterions plus de souplesse, un forfait sur 3 jours pour les lundi, mardi, et jeudi !"

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête