Oscar Temaru : « la DGA est une compensation tout à fait normale »

Oscar Temaru
© Polynésie 1ère

De retour de métropole où il a rencontré les groupuscules indépendantistes Bretons, Corses et Basques ; Oscar Temaru, invité du JT dimanche 4 septembre fait le point sur la présidentielle, sa rencontre avec François Hollande, la décolonisation et la rente nucléaire.

Polynésie 1ère Publié le , mis à jour le

Oscar Temaru envisage toujours de se présenter à l’élection présidentielle de 2017. Il revient d’une tournée en métropole où il a rencontré les autonomistes Corses, Bretons et Basques.  Il envisage désormais de se rendre en Nouvelle Calédonie et aux Antilles afin de poursuivre son combat et de tenter de recueillir les 500 parrainages nécessaires à sa candidature.

Invité du JT de Polynésie 1ère dimanche 4 septembre, Oscar Temaru fait le point sur sa rencontre avec François Hollande. il évoque également l’évolution de la loi Morin d’indemnisation des victimes du nucléaire et déclare : « il n’y a pas que les employés de Moruroa qui ont été contaminés par les essais ». Sur la question des trois détenus de Nuutania fichés S, Oscar Temaru appelle à ne pas dramatiser.

Voici son intervention :