OPT : les envois postaux locaux vont augmenter

OPT4
© OPT

Le conseil des ministres a approuvé l’aménagement tarifaire relatif aux prestations fournies par l’Office des Postes et Télécommunications à ses usagers. En clair, les tarifs vont augmenter !

Hélène Harte
Publié le , mis à jour le

L’OPT a déjà pratiqué au fil des ans quelques révisions tarifaires de son catalogue de services postaux dont la dernière date de 2012. En effet, l’OPT explique que l’activité postale est soumise à d’importantes contraintes économiques :
 

  • l’acheminement et la distribution sur une surface équivalente à celle de l’Europe (87 agences) ;
  • le coût élevé des acheminements par avion et par bateau qui représente plus de 40% du prix de l’affranchissement pour les archipels ;
  • l’étroitesse du marché et la structure déséquilibrée des flux internationaux ;
  • la concurrence sur le secteur du colis rapide ;
  • la forte tendance au développement du courrier électronique.
Considérant l’écart qui s’est régulièrement creusé entre les coûts d’exploitation de l’activité postale et les produits y afférents, et à l’instar de la revalorisation opérée par la poste métropolitaine, le gouvernement a décidé de procéder à des ajustements tarifaires concernant uniquement le régime intérieur.
 
Aussi, le tarif du transport intérieur de la lettre de moins de 20 grammes passe de 75 Fcfp à 80 Fcfp. À titre de comparaison, le même service fourni par la poste métropolitaine, est de 90,7 Fcfp et sera porté à 95,5 Fcfp au 1er janvier 2016.
 
Compte tenu du fait que le tarif appliqué pour les avis d’arrivée colis et la modification d’adresse est identique au tarif de la lettre de 20 grammes, le nouveau tarif s’ajuste similairement, passant de 75 Fcfp à 80 Fcfp. Vu le temps nécessaire à la production des timbres et du délai d’information de la clientèle, il est décidé une mise en application de ces mesures au 1ernovembre 2015.