Nucléaire : le Dr Furitsu refuse de mener l'étude demandée par Fritch

Essais nucléaires: vers une indemnisation des enfants des victimes ?
© ina

Suite à la polémique après la publication du rapport du Docteur Christian Sueur, Edouard Fritch avait sollicité la généticienne Katsumi Furitsu pour mener une étude sur les maladies trans-générationnelles et les essais nucléaires. La spécialiste a refusé. Explications. 

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

En février dernier, le président du Pays annonçait vouloir lancer une étude sur les maladies trans-générationnelles et les essais nucléaires. Edouard Frtich avait alors demandé à la généticienne Katusmi Furitsu de la réaliser. La Japonaise qui devait donc mener cette étude pour déterminer s'il existait ou non un lien entre les maladies trans-générationnelles  et  les  essais  nucléaires a décliné la demande du gouvernement. 

Pour le président de l’association Moruroa E tatou, c’est un retour à la case départ… Roland Oldham a adressé un courrier à la scientifique japonaise pour connaître les raisons de ce refus.

Interview