Nouveaux sièges pour Air Tahiti : les plus légers au monde !

Nouveaux sièges Air Tahiti
© Air Tahiti

Air Tahiti a signé cette nuit  au salon du Bourget le renouvellement complet des sièges de sa flotte d’ATR ; le siège «Titanium Seat» proposé par la société Expliseat  équipera, dès 2016, les appareils de la compagnie.

Hélène Harte
Publié le , mis à jour le

C’est la première fois qu’Expliseat pourvoira des avions régionaux ATR. Ces sièges, les plus légers au monde, permettront d’optimiser la capacité des avions. Les 48 pistes desservies par Air Tahiti ont en effet des caractéristiques différentes qui influent sur les charges marchandes inhérentes à chaque vol. Les longueurs des pistes, leur positionnement géographique, leur enrobement  ainsi que des contraintes d’exploitation très particulières conduisent Air Tahiti à limiter le nombre de sièges commercialisables au départ de certaines îles.
Ainsi, par exemple, avec un ATR équipé de 48 sièges, pour un vol Tahiti-Maupiti, Air Tahiti peut commercialiser 35 places uniquement. De même, pour un vol Tahiti-Nuku Hiva réalisé en ATR72 de 68 sièges, seuls 54 sont proposés à la vente.
 

Nouveaux sièges Air Tahiti

Technologie de pointe

 
Le siège « Titanium Seat » est effectivement à ce jour le siège le plus léger au monde. Le gain de poids ainsi réalisé, permettra à Air Tahiti d’offrir à sa clientèle plus de sièges sur ces destinations à charge marchande limitée. Le siège « Titanium Seat » bénéficie en effet d’une technologie de pointe unique au monde avec 12 brevets exclusifs. Il associe selon son constructeur ultra-légèreté, robustesse et confort.
 
Ce siège de 4 kilos réduit considérablement la consommation de kérosène ce qui est un atout considérable compte-tenu de l'isolement de la Polynésie.
 
Le Titanium Seat devrait par ailleurs apporter plus de confort et d’espace aux passagers grâce à une ergonomie spécialement développée et un design unique. Il équipera progressivement tous les appareils de la flotte Air Tahiti, à compter de 2016.