Non-lieu requis pour Marcel Tuihani dans l'affaire de la vaisselle de la présidence

Non-lieu requis pour Marcel Tuihani dans l'affaire de la vaisselle de la présidence
© Polynésie 1ère | Vaisselle de la présidence

En décembre dernier, Marcel Tuihani avait été mis en examen pour recel et détournement de fonds publics, dans l’affaire dite de la vaisselle et celle de la rénovation du bureau de Gaston Flosse. Comme nous révèlent nos confrères de radio 1, le parquet a requis l’abandon des poursuites.

Lai Temauri / Hélène Harté Publié le , mis à jour le

Dans l’affaire de la vaisselle de la Présidence et celle de la rénovation du bureau de Gaston Flosse, le Parquet vient d’adresser ses réquisitions au juge d’instruction. Il demande le non lieu pour le Président de l’Assemblée Marcel Tuihani mais il réclame le renvoi en correctionnelle pour Pascale Haiti et Gaston Flosse.

Le premier pour détournement de biens publics et le second pour recel de détournement de biens publics.
Pascal Haiti et Gaston Flosse risquent une peine de 10 ans d’emprisonnement.
Marcel Tuhiani se dit soulagé par la décision du procureur le concernant mais il évoque une exagération quant à la peine requise contre le Président du Tahoeraa et sa compagne.
 


Le réquisitoire définitif du procureur a été transmis au juge d’instruction.
Le reportage complet d'Hélène Harté et de Jacques Damour dans votre journal ce soir.