Musique en Polynésie fête l'année Debussy

MEP célèbre Claude Debussy
© MEP

Pour célébrer l'année Debussy, Musique en Polynésie a invité le grand pianiste Hugues Leclère. Il donnera trois concerts à Tahiti et à Moorea.

Christophe Marquand
Publié le , mis à jour le

A l'invitation de Musique en Polynésie, le premier récital de Hugues Leclère aura lieu le 6 mai à 17 heures à l' Hôtel Le Méridien de Tahiti. L'artiste se produira ensuite à Moorea le jeudi 10 mai à 19 heures à l'Hôtel Sofitel Ia Ora de Moorea puis vendredi 11 mai à 20 heures à la mairie de Pirae.

A Moorea et à Pirae il jouera quelques oeuvres à quatre mains avec Laurence Lao. Il rencontrera aussi les élèves de piano du Conservatoire le 4 mai à 17h30.

Hugues Leclere
© MEP

Claude Debussy est un compositeur français, né le 22 août 1862 à Saint-Germain-en-Laye et mort le 25 mars 1918 à Paris.

En posant en 1894 avec Prélude à l’après-midi d’un faune le premier jalon de la musique moderne, Debussy place d’emblée son œuvre sous le sceau de l’avant-garde musicale. Il est brièvement wagnérien en 1889, puis anticonformiste le reste de sa vie, en rejetant tous les académismes esthétiques.

Avec La Mer, il renouvelle la forme symphonique ; avec Jeux, il inscrit la musique pour ballet dans un modernisme prophétique ; avec Pelléas et Mélisande, l’opéra français sort des ornières de la tradition du drame lyrique, tandis qu’il confère à la musique de chambre, avec son quatuor à cordes et son trio, des accents impressionnistes inspirés.

Une part importante de son œuvre est pour piano (la plus vaste de la musique française avec celle de Gabriel Fauré1) et utilise une palette sonore particulièrement riche et évocatrice.

Claude Debussy laisse l’image d’un créateur original et profond d’une musique où souffle le vent de la liberté. Son impact sera décisif dans l’histoire de la musique. Pour André Boucourechliev, il incarnerait la véritable révolution musicale du vingtième siècle.
(source MEP)