Mini-jeux du Vanuatu: Charles Villierme s’exprime !

Charles Villierme
© POLYNESIE 1ERE

Le chargé de mission des jeux du Pacifique, Charles Villierme, soutient pleinement la décision du pays de ne pas participer aux jeux du Vanuatu. Il dénonce une ingérence inacceptable.

DC GT Publié le , mis à jour le

Le Pays va boycotter les prochains Mini-jeux du Pacifique prévus du 4 au 15 décembre au Vanuatu. Une résolution qui fait suite à la décision du Conseil des Jeux (PGC) d’écarter la fédération de boxe titulaire de la délégation de service public au profit de la fédération de Tauhiti Nena. Le Pays et les fédérations dénoncent «l’ingérence» et «l’incident diplomatique» du Conseil des Jeux.

Réaction du chargé de mission aux jeux du Pacifique, Charles Villierme au micro de Gilles Tautu.

Charles Villierme s'exprime

il répond aux questions de Gilles Tautu

Plus de 40 millions de francs ont été budgétisés pour la participation des athlètes polynésiens aux mini-jeux du Vanuatu. Ce boycott de la Polynésie française va générer un manque à gagner important pour le pays organisateur. La délégation de Polynésie étant une des plus importantes.