Mario Banner: du Port Autonome à la DSP

banner
© P.1ère

L'ex directeur du Port Autonome retrouve ses galons de commissaire pour une mission d'"audit pour améliorer l'efficacité et les services de la DIrection de la Sécurité Publique" en partenariat avec les syndicats de police.

Pierre Emmanuel GAROT avec Lai TEMAURI Publié le , mis à jour le

A 55 ans, c'est donc un retour aux sources pour l'ancien homme fort du Port Autonome. Mario Banner est devenu, en 2000, le premier commissaire de police polynésien, après 15 ans de carrière au sein de la police nationale entamée à Papeete, aux renseignements généraux puis à la brigade financière. Il a ensuite été détaché pour deux missions successives à partir de Mars 2011 au Port Autonome.

La DSP compte désormais deux commissaires. Mario Banner travaillera sous l'autorité directe de François Perrault, commissaire divisionnaire et directeur de la DSP. "C'est un moment que j'attendais dans ma carrière et qui est enfin arrivé", précise M.Banner.


"Améliorer les dysfonctionnements de la DSP"

"Nous avons eu des réunions avec le Procureur de la République, et le Haut Commissaire pour fixer nos missions. Sur la mission de police judiciaire, je ne peux pas m'étendre là-dessus. Ce qui est le plus important c'est que je vais procéder à des audits de la DSP, de manière à identifier les difficultés opérationnelles et faire des propositions, avec bien entendu une table ronde avec les syndicats pour voir comment améliorer l'efficacité et les services de la DSP".