Marama Vahirua cherche son remplaçant pour évoluer en Ligue 1

vahirua
© (D.R.)

Depuis que lui même et son cousin Pascal Vahirua ont pris leur retraite sportive, il n’y a plus aucun tahitien évoluant au plus haut niveau en France. Pour corriger cela, il organise ce samedi un stage de détection au stade de l’As Dragon à Titioro.

Pierre Emmanuel GAROT avec Tauarii LEE Publié le , mis à jour le

Objectif, détecter le ou les joueurs ayant le profil pour une carrière pro en Métropole. Il s'en explique: "J'ai vraiment envie de créer une structure pour tous ces jeunes, nos jeunes tahitiens. Je m'aperçois qu'il y a d'énormes talents, mais qui finalement ne sont pas vraiment encadrés, ou n'ont pas de club, ou sont licenciés mais n'y vont plus. Donc mon but, c'est de regrouper ces jeunes, de leur redonner envie de jouer au football, et aussi de leur montrer que grâce au football, on peut leur ouvrir une porte, qui peut les amener à un monde meilleur. Surtout dans la situation dans laquelle on vit actuellement ! Le football et le sport en général peuvent nous sortir de beaucoup de choses !"

- Depuis ta retraite sportive, il n'y a plus de tahitien qui évolue en métropole en ligue 1. C'est aussi l'objectif de ce stage de détection ?

"Complètement. Mon seul et unique objectif, c'est de trouver le remplacement "des" Vahirua, Pascal et moi même. Trouver la future star, pourquoi pas le futur Lionel Messi ! Depuis que je suis arrivé, je suis tout le temps en contact avec mes amis en France et ils me demandent s'il y a un potentiel ici à Tahiti. Je leur réponds qu'il y a un réel vivier, alors qu'il n'y a pas de structure ! Vous imaginez quand il y aura la structure: on va sortir des tonnes et des tonnes de joueurs..."