Makau Foster tire sa révérence

Makau foster tire sa révérence
© Polynésie 1ère

Samedi 8 juillet, athmosphère des grands soirs au Heiva I Tahiti, avec la dernière prestation de Makau Foster. Un public inconditionnel, une troupe partagée entre euphorie et nostalgie,Thierry Stampfler et Heidi Yieng Kow ont suivi cette ambassadrice hors pair du Ori tahiti.

Polynésie 1ère Publié le , mis à jour le

Comme un symbole pour cette dernière, elle s’est avancée en majesté au milieu de ses danseurs. Difficile de croire que Makau puisse s’éclipser et pourtant, To'ata était comble d’un public plein de ferveur.
Attentive au moindre détail, distribuant des plantes odorantes cueillies dans ses chers Tuamotu, Makau sait que son équipe est tiraillée entre ces plaisirs partagés une dernière fois et l’émotion de la voir s’éloigner.

Euphorie sur scène, puis en coulisses juste après le spectacle, quelques photos souvenirs et déjà un impression de nostalgie

Makau Foster, au micro de Thierry Stampfler