Les voitures "boum boum", c’est bientôt fini !

Les voitures boum-boum, c'est bientôt fini !
© Forum auto.com/Jean Seb | A cause de ce genre d'installation, la vie devient vite insupportable.

Récemment créé par arrêté du Haut-commissaire, le conseil de prévention de la délinquance de la Polynésie va se pencher sur des problèmes comme la drogue, la délinquance juvénile, les violences intra-familiales et la tranquillité publique. Il est ainsi prévu d'interdire les voitures "boum-boum".

E.Tang/G.Tautu Publié le , mis à jour le

Le plan de prévention de la délinquance est prêt à être activé. Quatre groupes de travail se sont penchés durant un mois sur des thématiques liées à l'addiction aux stupéfiants ou à la tranquillité publique. A ce propos, les nuisances sonores sont cliarement dans le collimateur des autorités.
Parmi elles, les fameuses voitures "boum-boum", celles qui se remarquent en raison du vacarme qu'elles provoquent lorsque leurs occupants "écoutent" de la musique.

L’Etat, le Territoire et la justice travaillent sur une loi qui va interdire l’installation de gros appareils sur les véhicules.

Que les groupes de danse qui s'entraînent pour le Heiva se rassurent, les répétitions ne sont pas concernées par les nouvelles mesures, même si les voisins se plaignent. Les coqs et les poules devraient aussi être épargnés...

Au sujet du Heiva, écoutez le procureur José Thorel :

Les voitures boum-boum, c'est bientôt fini !




























A chaque problème, une solution

- 2500, c’est le nombre de faits enregistrés chaque année en terme de conflits intra-familiaux, qui englobent les violences conjugales, sur personne, et sexuelles.
Demain, les victimes en situation d’urgence vont être équipés du dispositif TGD, le Téléphone Grand Danger….
A tout moment, en tout lieu, à toute heure les victimes seront sous la surveillance des forces de l’ordre.
D’une simple manipulation sur le téléphone, policiers ou gendarmes interviendront avant que les choses s’aggravent.
Internet entre également dans le dispositif de secours aux victimes. Car avec ses 118 îles, difficile d’être présent partout en Polynésie.

- Le tribunal de 1ere instance envisage de créer deux pages Facebook à ce sujet.
L’une dédiée aux victimes de violences conjugales.
L’autre page dédiée aux enfants victimes de mauvais traitements notamment d’ordre sexuel.

- En termes d’addiction à la drogue et l’alcool chez les jeunes et les adultes, la loi de 1959 va être renforcée.
Sanctions pénales élevées pour les personnes en état d’ébriété sévère sur la voie publique.
Surveillance accrue des débits de boissons alcoolisées.
Et forte amende aux producteurs d’alcool frelaté plus connu sous le nom de komo puaka.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête