Les leaders polynésiens du Pacifique face aux changements climatiques

Conférence de presse sur la venue des leaders polynésiens du Pacifique. 09 07 2015
© Tauarii Lee, Polynésie 1ère | Conférence de presse sur la venue des leaders polynésiens du Pacifique. 09 07 2015

Ce jeudi 9 juillet, une conférence de presse s'est tenue à la présidence autour de la prochaine réunion du PLG (Polynesian Leaders Group) qui doit avoir lieu les 15 et 16 juillet à Papeete. Elle portera sur le thème de la Polynésie face aux changements climatiques.

polynesie1ere.fr avec Tauarii Lee et Heipua Teuira-Van Bastolaer Publié le , mis à jour le

Les premiers ministres de Niue, Cook Tokelau, Samoa, Tonga, Tuvalu seront présents les 15 et 16 juillet prochains à Papeete. L'objectif de cette rencontre : signer un pacte polynésien contre le réchauffement climatique. Ce pacte sera ensuite présenté à Paris au mois de décembre pendant le COP 21, une réunion organisée par l'ONU.


Depuis trois semaines, les dirigeant du Pacifique ont en main ce projet de pacte afin de mieux préparer la réunion, prévue mercredi prochain avec les leaders polynésiens de la région. Le lendemain, jeudi 16 juillet, ils se rendront à Bora Bora afin de visiter les systèmes de climatisation en eaux profondes SWAC et l'usine d'ultra filtration. A leur retour à Raiatea, jeudi après-midi, ils signeront ce pacte sur le marae de Taputapuatea. Tout un symbole...

La problématique doit se tourner vers l'homme


De son côté, le président de la Polynésie française a lancé plusieurs pistes de réflexion autour du changement climatique dans le Pacifique. Selon lui, les Etats et les fonds, destinés à lutter contre le réchauffement climatique, doivent aujourd'hui s'orienter vers l'homme qui vit au centre de cette problématique et de ses conséquences dramatiques.

Écoutez Edouard Fritch, interrogé par Heipua Teuira-Van Bastolaer

F FRITCH réchauffement climatique vend.mp3


Edouard Fritch a également annoncé qu'il serait présent les 3 et 4 août en Nouvelle-Zélande pour les célébrations du 50e anniversaire du statut d'états associés entre les îles Cook et la Nouvelle-Zélande.