Les cyclones aux prénoms féminins seraient plus meurtriers

cyclones Iselle Julio Hawaii
© earth.nullschool.net

Les cyclones baptisés par un noms féminins sont-ils plus violents ? Oui à en croire une étude américaine. Plus de 90 cyclones ont été pris comme référence depuis les années 90.

E.Tang / M.Baumer Publié le , mis à jour le

Ne vous fiez pas aux prénoms féminins des cyclones car ils peuvent être encore plus mortels que les autres. C’est en tout cas ce qu’a démontré une étude très sérieuse menée par des chercheurs de l’université de l’Illinois aux Etats-Unis. Ce n’est pas une blague, les cyclones aux prénoms féminins tuent bien plus que ceux affublés de prénoms masculins.

En moyenne, un ouragan au prénom masculin fait une quinzaine de victimes. Quand il a un prénom féminin, le nombre montre à une quarantaine. Une des raisons de cette différence : une moindre prise de conscience des populations face à un cyclone qui rappelle une femme.
 
Les précisions avec Martin Baumer :

les cyclones aux prénoms féminins plus meurtriers