Les caméras de surveillance opérationnelles de nuit sur Papeete

caméras
© 1ère

Le week-end, les faits de violence sont plus nombreux. A Papeete, notamment, qui concentre la plupart des établissements de nuit. Pourtant la mairie a pris des mesures pour sécuriser la ville la nuit. Avec entre autres la mise en place de caméras de surveillance.

Pierre Emmanuel GAROT avec Miri TUMATARIRI Publié le , mis à jour le

Victimes et agresseurs sont souvent alcoolisés. Pour le commissaire divisionnaire François Perrault, directeur de la DSP, "le problème de la nuit sur le centre ville c'est qu'il y a plusieurs points d'animation. Les gens déambulent et les problèmes peuvent se retrouver un peu partout. On a fait une expérience avec le maire qu'on souhaiterait renouveler, ce n'est pas mettre plus de patrouilles, c'est: savoir où exactement les faire intervenir et c'est l'intérêt de cette vidéo-surveillance. Donc le centre de surveillance urbain qui est à la mairie, a été ouvert sur les nuits. Ce qui nous permet de diriger les patrouilles là où il y a vraiment un besoin. On cible mieux la réponse policière par rapport à l'événement".
Depuis 4 ans la capitale s’équipe en caméras de surveillance. Elle en compte actuellement seize mais le fonctionnaire municipal chargé d'en exploiter les données ne travaillait jusqu'à présent qu'en période diurne, faute de budget. Celui-ci devrait être voté avant la fin du mois pour que ces premières expériences de surveillance nocturnes puissent être généralisées.

L'actu en vidéo

4 questions pour comprendre la tuberculose aux Marquises

4 questions pour comprendre la tuberculose aux Marquises