Le refuge pour femmes battues ne désemplit pas

Le refuge pour femmes battues ne désemplit pas
© Polynesie1ere | Le refuge pour femmes battues ne désemplit pas

Financé par le ministère de la solidarité, le fare Pu o te Hau accueille depuis 1989 des femmes victimes de violences en provenance de toutes les îles.

Webmaster
Publié le , mis à jour le

D’une capacité de 33 places, le centre ne désemplit pas. Actuellement dix femmes et onze enfants y séjournent. Les pensionnaires adultes y sont de plus en plus jeunes.

Adèle Sanchez / Hiro Terorotua