Le Maupiti Express en sursis

Le Maupiti Express en sursis
© Polynesie1ere | Le Maupiti Express en sursis

Le tribunal du commerce laisse encore une chance et un délai de trois mois à Gérald Sachet pour sauver son entreprise.

Webmaster
Publié le , mis à jour le

Placée en redressement judiciaire, la société « Maupiti express » doit 30 millions à ses créanciers et a du fermer sa  ligne déficitaire entre Bora Bora et Maupiti. Le Maupiti express continue d’acheminer les scolaires entre Raiatea et Bora mais a du considérablement  augmenter ses tarifs pour rester à flot. Gérard Sachet renouvelle son appel à l’aide au gouvernement. Il a jusqu’au 8 décembre pour redresser la barre.

Alain Michon / Mirko Vanfau.