Le diabète coûte 3 milliards à la collectivité

diabète

Le lancement de la campagne contre le diabète, organisée du 9 au 15 novembre, a été donné par le ministre de la Santé, Patrick Howell ce matin

Hélène Harte
Publié le , mis à jour le

Le ministre de la Santé a tout d’abord rappelé les enjeux liés au diabète, et plus généralement aux maladies de surcharge pondérale qui concernent une part importante de la population, et a notamment souligné leurs conséquences pour les personnes malades, les familles et la société dans son ensemble. L’hypertension artérielle et le diabète sont les deux premiers motifs de prise en charge en longue maladie. Par ailleurs, le coût du diabète à lui seul représente 3 milliards Fcfp.
 
Bien que ce constat soit lourd, les enjeux et les défis ne sont pas insurmontables. Les maladies de surcharge peuvent être évitées. Le ministre de la santé a ainsi démontré que des mesures simples modifiant le mode de vie pouvaient être efficaces pour prévenir ou retarder le diabète de type 2. Les quatre mesures à retenir sont le maintien d’un poids corporel normal, l’activité physique, des habitudes alimentaires saines, et le fait de ne pas fumer. Le dépistage des facteurs de risque du diabète avant d’orienter les personnes vers un diagnostic de la maladie est préconisé.
 
La campagne de communication en 2014 ayant remporté un franc succès, l’édition 2015 consistera en une amplification des activités de sensibilisation et d’information autour de la journée mondiale du diabète, à Tahiti et dans les îles éloignées, grâce à la mobilisation des professionnels, des collectivités et des associations.
 
Cette année, deux grandes manifestations sont organisées à Tahiti. La première, intitulée Ea’ttitude Nocturne, se déroulera le vendredi 13 novembre au Parc Paofai, de 16 heures à 20 heures avec en particulier le challenge entreprise et le circuit training sur le parcours de santé, l’espace RPM en plein air, d’autres ateliers pour bouger (kuduro, taï-chi, fitness…) et des stands d’information avec de nombreux partenaires et professionnels. La soirée se terminera par un flash mob sur le terrain du Beach soccer, en soutien aux personnes diabétiques à Tahiti et dans le monde.
 
Le second évènement, programmé en collaboration avec la commune de Taiarapu ouest, se déroulera le samedi 14 novembre, de 9 heures à 17 heures, sur le site de la marina de Puunui. De multiples ateliers d’activités physiques (vaa, fitness) seront proposés pour petits et grands. Un village traditionnel agrémenté de produits locaux et des stands d’information seront également proposés toute la journée. Dans les autres îles, des actions seront également menées avec un concept identique et l’intervention de professionnels de santé.
 
Source : communiqué de la Présidence