La Polynésie à l'honneur aux 11e Assises de l'économie de la mer

La Polynésie à l'honneur aux 11e Assises de l'économie de la mer
© Présidence | Teva Rohfritsch en pleine démonstration.

Depuis 11 ans, les Assises de l’économie de la mer regroupent l’ensemble des décideurs privés et publics de l’économie maritime française, pour deux jours de conférences, tables rondes et travaux spécifiques. Teva Rohfritsch, ministre de l'Economie bleue, y était.

E.Tang / Présidence Publié le , mis à jour le

"Ces Assises constituent chaque année le meilleur point de rencontre et d’échanges tant avec les dirigeants des plus grandes sociétés industrielles et commerciales comme ceux des start-up les plus innovantes, avec les établissements de formation et de recherche, qu’avec les responsables politiques de l’Etat, de la marine nationale, et de l’administration.

Interviewé conjointement avec Annick Girardin, secrétaire d’Etat au développement de la francophonie et Jean D’Amour, ministre délégué aux transports et à l’implantation de la stratégie maritime du gouvernement du Québec, Teva Rohfritsch a présenté l’état de l’économie bleue au fenua, les diverses opportunités de développement, et la vision du pays notamment pour les secteurs du transport maritime, de la pêche, de l’aquaculture, des énergies marines, ou du tourisme de croisière.

Vaste Polynésie

Son intervention a permis de rappeler que la « France de la mer » — plutôt que les « Outre-mers » — et notamment la Polynésie, constitue la première composante de la surface maritime nationale, et que les investisseurs du Pacifique, d’Asie ou d’Amérique, ne doivent pas être les seuls à croire au potentiel de ces territoires, et s’engager dans des projets audacieux.

Il a rappelé également que les acteurs polynésiens au sein de chaque secteur élaborent aujourd’hui des stratégies offensives pour le développement de leurs filières, avec le gouvernement qui en assure la cohérence d’ensemble, tant au titre des investissements en infrastructures, des diverses  règlementations qu’au niveau des outils de gestion et de suivis adaptés."