La Polynésie française doit-elle se préparer au passage du El Nino ?

El nino 2015
© Météo France | Météo France a relevé des anomalies de la température moyenne de surface de l'océan au cours des quatre dernières semaines.

Selon Météo France, la Polynésie française pourrait bien connaître un cyclone lors de la saison chaude. En effet, le phénomène El Nino, un réchauffement anormale des eaux de surfaces dans la partie Est du Pacifique Sud, pourrait bien s'intensifier dans les mois à venir. 

polynesie1ere.fr avec communiqué de Météo France Publié le , mis à jour le

Les spécialistes de Météo France ont noté une hausse anormale des températures de l'océan Pacifique équatoriale. En effet, en mai 2015, les températures mensuelles de la surface de la mer étaient plus élevées que la normale.


A la fin du mois de juillet, la température de la surface de la mer affichait une hausse de + 1.6°C. De plus, au cours de la période mai-juin-juillet 2015, phase de refroidissement de l'océan Pacifique Sud, les températures mensuelles de surface de l'océan étaient plus élevées qu'au cours de la saison chaude 2014-2015. Ces hausses de température devraient se maintenir jusqu'à la saison chaude 2015-2016.

Depuis la fin de la saison chaude, les experts ont également observé une inversion des Alizés sur la partie centrale équatoriale, un signal avant coureur de la mise en place d'un El Nino. En clair, les spécialistes prévoient un épisode El Nino pour la prochaine saison chaude. Mais, pour l'heure, ils ne savent pas si ce dernier sera modéré ou fort.

Le phénomène El Nino est une variation du climat qui naît du couplage de phénomènes océaniques et atmosphériques intenses dans les régions à cyclones tropicales principalement. En 1982 et 1983, El Nino était passé par la Polynésie française et avait provoqué pas moins de huit tempêtes pendant la saison chaude. En février 2010, Tahiti et ses îles avaient également été victimes des résidus du El Nino avec le passage du cyclone Oli.

Retrouvez ci dessous le communiqué de Météo France
Communiqué el nino
Communiqué el nino
Communiqué el nino