La "mexican connection" au tribunal

La mexican connection décortiquée au tribunal
© Polynésie 1ère

Une grosse affaire d’Ice est examinée pendant 48 heures par le tribunal correctionnel de Papeete. La "mexican connection" avait été découverte par les enquêteurs en 2012. Une dizaine de personnes seraient impliquées dans ce trafic.

E.Tang / C.Farhi Publié le , mis à jour le

Un dossier complexe et tentaculaire baptisé la « mexican connection » est étudié sur deux journées par le tribunal correctionnel de Papeete. Ce vaste réseau de trafic d’ice s'est soldé par une première arrestation en 2012.  Le prévenu soupçonné d'avoir acheminé la drogue depuis le Mexique aurait demandé de réaliser des investigations supplémentaires au Mexique. Toutes ses demandes auraient été refusées.
Il déclare pourtant,  qu'il y avait "des numéros de téléphone et des lieux de rendez-vous" connus mais l'enquête se serait arrêtée aux seules personnes ayant  réceptionné l'ice en Polynésie et revendu le reste de la drogue non interceptée par la douane.

Ecoutez-le au micro de Caroline Farhi :

Mexican connexion au tribunal