La cause animale peine à mobiliser les foules

La cause animale peine à mobiliser les foules
© Polynesie1ere | La cause animale peine à mobiliser les foules

Les opérations d'adoption se multiplient, mais pas les fourrières, promises par les municipalités. Ce matin la SPAP (Société de Protection Animale de Polynésie) organisait sa première matinée d'adoption au centre Vaima. 

Webmaster
Publié le , mis à jour le

L'association milite depuis 12 ans pour la cause animale. Mais le constat est sans appel, le public se sent peu concerné.  
Inatio Raveino, Jaques Damour.