L'Etat va participer au financement du RSPF

CPS TAHITI
© POLYNESIE 1ERE

Plus d'un milliard de cfp chaque année durant trois ans. C'est ce que devra verser l'Etat pour le régime de solidarité de Polynésie française.

polynesie1ere.fr Publié le , mis à jour le

Le ministère des Outre-mers a attendu le jour de Noël pour annoncer la bonne nouvelle. C'est désormais officiel : l’Etat va, à nouveau, participer au financement du régime de solidarité de la Polynésie française, le RSPF. Il devrait verser 1 milliard 431 millions cfp, une somme qui sera délivrée chaque année pendant trois ans, 2015, 2016 et 2017. Le président du Pays Edouard Fritch s'est dit satisfait de cette décision.

Pour autant, ces dotations ne permettront pas à elles seules de combler le trou du régime dont le déficit est estimé à 4 milliards de francs par an. Mais, même si cela ne sauvera pas le régime, c’est un bol d’air pour la CPS.
 
Écoutez le reportage de notre correspondant à Paris, Martin Baumer :

aide RSPF


Cette dotation sera également accompagnée de l’annulation de la dette des évacuations sanitaires. La Polynésie française devait 715 millions de francs à l’Etat pour les évasans. Cette dette est désormais effacée.