L’Etat va à nouveau participer au financement du RSPF

tuaiva
© D.R.

L’annonce est signée Jean Paul Tuaiva. Pour l’heure, un simple accord de principe, car les modalités telles que le rattrapage des années passées n’ont pas été discutées.

Pierre-Emmanuel Garot
Publié le , mis à jour le

Mardi, le premier ministre Manuel Valls demandera la confiance des députés. Les représentants tahitiens devraient voter "non", mais le dossier RSPF pourrait peser dans la balance. Selon Jean Paul Tuaiva, "aujourd'hui, avec la situation difficile de la Polynésie, plus de 80 000 ressortissants au RSPF, nous demandons à ce que l'Etat vienne nous aider pour essayer de reconstruire le plays sur le plan économique et social. Mais encore une fois, les  choses avancent très bien. ON ne fait pas de marchandage. Les discussions ont commencé en début d'année. Par contre le processus peut être accéléré lié à cette échéance de mardi".