L’Etat soutient l’ADIE

Signature convention de financement ADIE/ETAT
© Polynésie 1ère / Axelle Mésinèle | Ce jeudi 18 août, le haut-commissaire, René Bidal, et la directrice régionale de l’association pour le droit à l’initiative économique, Wendy Mou Kui, ont signé une convention de financement.

Jeudi 18 août, l'Etat et l'Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE) ont signé une convention de financement.

polynesie1ere.fr Publié le , mis à jour le

L’Etat soutient l’ADIE et les petits porteurs de projets économiques dans les archipels. Pour preuve, jeudi 18 août, le Haut-commissaire, René Bidal, et la directrice régionale de l’association pour le droit à l’initiative économique, Wendy Mou Kui, ont signé une convention de financement. Le montant s'élève à près de 24 millions cfp.

Signature convention de financement ADIE/ETAT
© Polynésie 1ère / Axelle Mésinèle | Ce jeudi 18 août, le haut-commissaire, René Bidal et la directrice régionale de l’association pour le droit à l’initiative économique, Wendy Mou Kui, ont signé une convention de financement.

L’ADIE permet à de petits porteurs de projets de bénéficier de micro-crédits.  76% des demandeurs se trouvent dans les archipels. "C'est une bonne chose", estime le Haut-commissaire, René Bidal.

René Bidal interrogé par Axelle Mésinéle :

René Bidal


Depuis 2009, date de la création de la l’ADIE en Polynésie française, l’association a aidé 3 000 petits entrepreneurs.