L'association To Tiare victime d'un usurpateur

usurpateur
© (D.R) | Des concerts solidaires sont bien organisés au profit de To Tiare (notre photo) mais aucun don n'est réclamé directement

Cet individu se présenterait comme étant membre de l'association To Tiare et récolterait des dons soi disant destinés à l'association Village d'Enfants SOS de Papara. Une main courante doit être déposée ce lundi à la gendarmerie.

Pierre Emmanuel GAROT Publié le , mis à jour le

Dans un communiqué, l'association réagit: "En effet, vendredi après-midi, l’association To Tiare a été alertée qu’un usurpateur sévissait aux abords d'une grande surface de Mahina. Il se présenterait en tant que membre de l’association et chercherait à recueillir des dons pour soi disant aider les enfants du Village d’Enfants SOS de Papara. Cet individu, encore non identifié, se sert de l’image et de la cause pour faire appel à la générosité des gens. L’association To Tiare et l’Association Village d’Enfants SOS de Papara condamnent fermement cette action.
 
L’association To Tiare ne récolte pas de dons au profit du Village d’enfant, seuls les bénéfices du concert des Tamari’i Ha’uti seront reversés à travers la vente des billets, disponibles uniquement aux billetteries habituelles des grandes surfaces.
 
L’association To Tiare a lancé une alerte sur sa page Facebook « Tamari’i Ha’uti » pour avertir la population, ce qui a permis de recueillir quelques témoignages. Il semblerait que cet usurpateur sévisse aussi à Taravao".
Une main courante va être déposée dès lundi à la Gendarmerie.