L’affaire Haddad-Flosse à nouveau devant la cour d’appel

Haddad / Flosse
© POLYNESIE 1ERE

Aujourd'hui, les magistrats doivent à nouveau examiner cette affaire de corruption et de trafic d’influence concernant le marché publicitaire des annuaires de l’OPT. Huit prévenus ont fait appel, parmi eux, Gaston Flosse.

hyk, am, mt Publié le , mis à jour le

En première instance, le "Vieux Lion" avait écopé d’une peine d’emprisonnement de 5 ans, d’une amende de 10 millions de francs et surtout d’une peine d’inéligibilité de 5 ans.
Sauf que cette même cour d’appel avait, en juin dernier, annulé l’ordonnance de renvoi car elle était entachée d’erreurs et mal motivée.
Aujourd'hui, deux interprétations de cette décision vont s’opposer,  celle du parquet général et celle des avocats de la défense.
Ecoutez les précisions d'Axelle Mésinelle

Affaire haddad Flosse


Aujourd'hui, soit la cour d’appel se donne du temps pour examiner la requête de maître François Quinquis, soit la cour d’appel reste sur sa position de juin dernier.