Investissements chinois: les chefs d'entreprise applaudissent mais dénoncent leur pression fiscale

Signature convention chinois
© Présidence | Le Président du Pays et le PDG de la société Tian Rui ont signé un accord de partenariat

Au lendemain de l'annonce des investissements chinois dans le projet aquacole de Makemo, les chefs d'entreprise du territoire réagissent. Ils comprennent l'accord fiscal octroyé par le gouvernement mais voudraient qu'on diminue aussi la pression fiscale sur leurs entreprises.

Hélène Harte
Publié le , mis à jour le

Écoutez la réaction de Gilles Yau de la FGC au micro d'Heidi Yieng Kow:


Et celle de Christophe Plee de la CGPME:

 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête