Intégration du Pays au Forum du pacifique sud : le Tapura parle d'une "crise de jalousie" de la part du Tavini

Tapura Huiraatira
© Tapura Huiraatira

Suite à la déclaration de Moetai Brotherson, le Tapura Huiraatira répond.

Polynésie 1ere, Publié le , mis à jour le

Le jeudi 17 août, l'assemblée de la polynésie française a adopté un texte favorable à l'intégration de la Polynésie en qualité de membre à part entière du forum du pacifique avec 47 voix pour et 10 abstentions.

Suite à cette nouvelle, l'UPLD, qui s'était abstenu de voter le texte, s'est exprimé. Dans une interview du samedi 18 août, Moetai Brotherson expliquait que cette intégration était un leurre. Selon le parti, Edouard Fritch n'aurait pas les mains libres car les décisions seraient téléguidées par l'Etat.

Dans un communiqué, le Tapura Huiraatira a répondu aux critiques de l'UPLD.

" Lors d’un de ses premiers déplacements à Paris après son élection à la présidence de la Polynésie française, Oscar Temaru a couru le 6 mai 2005 rendre visite à Michel Barnier, alors ministre des Affaires étrangères, pour obtenir son appui afin de siéger dans la cour des grands du Forum. Etait-il pour autant un « toutou » de l’Etat ?

Le 11 septembre 2016, lorsqu’enfin la Polynésie française a obtenu ce statut, Oscar Temaru reconnaissait sur Polynésie 1ère : « nous avons toujours souhaité être full member ». Moetai Brotherson veut-il dire que son beau-père ne sait pas ce qu’il dit ?

Aujourd’hui donc, et parce qu’il s’agit en fait d’une victoire diplomatique d’Edouard Fritch, ce statut de membre du Forum n’a plus d’intérêt pour les indépendantistes qui font en quelque sorte une crise de jalousie.

Le fond du problème, c’est que le statut de membre à part entière vient contrecarrer le travail de sape mené par les indépendantistes à la tribune de l’ONU. Ainsi, les Etats indépendants du Pacifique ont reconnu que la Polynésie française autonome au sein de la République française était à leur égal. Et c’est bien ça que le Tavini ne supporte pas.
"

La Polynésie française participe au Forum depuis 1999 où elle était "membre observateur jusqu'en 2004". Ensuite en 2006, elle est passée sous le statut de "membre associé". Le prochain 48ème Forum du pacifique sud aura lieu en septembre aux Samoa.