L'institut du monoï devient un groupement d'intérêt économique

Monoi
© Polynésie 1ère

Plus connu sous le nom d’Institut du monoï, le groupement interprofessionnel du monoï de Tahiti, regroupant 7 producteurs, est aujourd’hui devenu un groupement d’intérêt économique. En cause, notamment, des oppositions entre les membres.

polynesie1ere.fr, Caroline Farhi Publié le , mis à jour le

C'est une volonté du gouvernement, créateur de l’organisme, qui fait suite aux oppositions stratégiques entre producteurs. Mais la phase transitoire inquiète le président du GIE. Olivier Toubul s'alarme notamment sur la disparition d’une taxe parafiscale qui assurait jusqu'alors la promotion du produit à hauteur de 40 millions de fcp par an.


A la direction des Affaires économiques, on entend bien continuer à développer les exportations. Le dialogue se veut constructif, même si, en filigrane un nouveau schéma financier pourrait se dessiner, comme l'explique William Vanizette, directeur des Affaires économiques.


L’appellation d’origine "Monoi de Tahiti"  aura 25 ans le 1er Avril, un anniversaire qui s’annonce en toute sobriété.

Retrouvez le reportage dans nos journaux télévisés de ce mercredi 8 mars sur Polynésie 1ère