Il est accusé de maltraitance, le procureur requiert 6 mois de prison ferme

Justice
© AFP

Le père de famille avait déjà été condamné en décembre dernier. L'homme avait fait appel. Ce jeudi 9 mars, il a été jugé par la cour d'appel. Le procureur a requis 30 mois de prison dont 24 avec sursis.

polynesie1ere.fr, Titaua Doom Publié le , mis à jour le

En décembre 2016, le père de 42 ans, habitant de Rikitea aux Gambiers, avait été condamné à dix-huit mois de prison ferme. L'homme est accusé d'avoir frappé violemment son fils de 6 ans. Il a été jugé de nouveau ce matin par la cour d'appel. Le procureur a requis 30 mois de prison dont 24 avec sursis.

Le père de famille est détenu à Nuutania depuis le 14 novembre. Le père indigne est sous le coup d'une interdiction de garder ses enfants mineurs. La cour d'appel rendra sa décision le 6 avril prochain.