Fin de la grève à l'OPT

ATN et OPT ont inauguré leur nouveau bâtiment aujourd'hui

La grève est terminée dans les filiales du groupe O.P.T. Un protocole d’accord a été signé, mercredi 10 juillet, dans la soirée. L'intersyndicale se dit satisfaite des avancées obtenues.

L. G-T, I. M. A Publié le , mis à jour le

Les discussions ont finalement abouti mercredi 10 juillet, dans la soirée, entre l'intersyndicale et la direction de l’OPT qui ont signé ensemble un protocole d'accord de fin de conflit, à Tahiti.
La grève aura donc duré 3 jours et aura mobilisé 30% de grévistes.

Ce matin, Mahinui Temarii, de l'intersyndicale, se dit satisfait : "Nous avons eu tout ce qui était mis dans le préavis. "

Au sujet d'un des tous premiers points de revendication, concernant les soupçons de conflit d’intérêt autour du câble Natitua qui relie Tahiti aux Samoa, Mahinui Temarii botte en touche : "Le conflit d'intérêt, on n'est pas vraiment dessus. C'est surtout sur la protection de tous les salariés des trois entreprises [Onati, Holding OPT et Fare Rata ndlr]. Parce que le problème des conflits sur le câble, on ne va pas rentrer dans les détails, c'est leur problème, à eux et au Pays. C'était surtout pour essayer de protéger l'emploi."

Pour rappel, le 1er janvier dernier, l'OPT s'était divisé en deux : Onati, avec Vini et la direction des Télécoms d'une part. Fare Rata, avec les services postaux et financiers, d'autre part. Cette dernière est déficitaire, notamment dans les îles peu peuplées.

L'actu en vidéo

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent