La fourrière de Faa'a aux limites de la légalité

La fourrière de Faaa aux limites de la légalité
© Polynesie1ere | La fourrière de Faaa aux limites de la légalité

La lutte contre la divagation des animaux est de la responsabilité des maires.

Webmaster
Publié le , mis à jour le

En Polynésie, seules trois  communes possèdent des structures à même de recueillir les animaux errants : Arue, Papeete et Faa'a. La fourrière de Faa'a existe depuis quatre ans mais à la limite du cadre légal, sans autorisation du pays.