Encore du komo et du paka saisis par les gendarmes à Papara

Encore du komo et du paka saisis par les gendarmes à Parara
© Gendarmerie

Décidément, les gendarmes n'arrêtent pas de saisir du komo chez des particuliers. C'était encore le cas hier à Papara. En plus, ils découvrent en même temps du paka.

E.Tang / gendarmerie Publié le , mis à jour le

Au terme d'une enquête et d'après un renseignement, les gendarmes de Papara ont découvert quartier Lucky à Papara un trafic de komo puaka au domicile d'un particulier. Hier, lors de la perquisition opérée chez cet homme de 46 ans, il a été découvert 339 litres de komo conditionnés en fûts et bouteilles ainsi que 301 500 cfp en espèces. Lors de sa garde à vue, le mis en cause a reconnu avoir fabriqué 15 fûts de 120 litres (1 800 litres) de cet alcool fermenté depuis novembre 2013, d'où il a pu tirer un bénéfice de 560 000 cfp.

Alcool et paka détruits, argent saisi

Il a également été établi que l'intéressé cultivait et revendait du paka depuis mars 2015. 82 pieds et des boîtes d’allumettes prêtes à la revente ont ainsi été découverts lors de la perquisition.
L'alcool frelaté et les produits stupéfiants ont été détruits, l'argent quant à lui a été saisi.
L'intéressé devra répondre devant la justice de ses agissements en janvier prochain.