EDT remporte la 1ère étape de la Hawaiki nui va'a

EDT approchant la passe de Raiatea
© Polynésie 1ère | EDT approchant la passe de Raiatea

Retour en détail sur cette première étape entre Huahine et Raiatea

Suliane Favennec, Polynésie 1ère Publié le , mis à jour le

83 équipages se sont présentés au départ de la course à Huahine. Les vétérans sont en vert et les séniors en noir. Tous les ténors du va’a se tiennent prêts à quelques secondes du départ. Ils sont alignés devant le quai de Fare, et non loin de la passe du même nom. Dès le top, les maillots jaune revêtus par l’équipe gagnante de l’édition précédente, EDT A, partent en trombe aux côtés de Paddling connection qui prendra d’ailleurs la première position. L’équipe gagnante de la Hawaiki Nui 2013 a décidé de montrer de quoi elle est capable dès le début de la course.
 


Dans le lagon, avant même d’avoir passé la passe de Fare, Paddling et EDT A se battent au coude à coude. Un combat qui promet une belle course en ce premier jour de compétition, où la pluie a finalement laissé la place au soleil. Les deux équipes prennent les devants et distancent d’une cinquantaine de mètres leurs adversaires. Derrière suivent: Shell Va’a, Team OPT, Air Tahiti, Matairea Hoe, l’équipe de Huahine, et les surprenants rameurs de Team Tupuai et de Pirae va’a.
 
Paddling, comme à son habitude, décide de ramer en « huti ». Des coups de pagaie puissants et appliqués qui permettent aux rameurs de récupérer plus vite. Mais l’intensité de l’impact fatigue aussi les rameurs. EDT A, de son côté, mouline et rame entre 60 et 65 coups par minute. Ils font ce que l'on appelle le « pe’e ». Laquelle de ces deux pratiques remportera la manche ? Réponse après 46 km de course… Malheureusement pour les équipes, et malgré ce qu’on avait pu entendre et prévoir, les rameurs ne peuvent pas surfer aujourd’hui, la houle étant de face.
 
Une fois la passe franchie, toutes les équipes mettent le cap sur Tapioi, à Raiatea. A 8h16, une fusée est lancée, les ravitaillements peuvent commencer. Alors que EDT A et Paddling s’échangent des regards de tueurs au fil des minutes, et continuent leur coude à coude, l’équipe Air Tahiti comble son retard et se positionne en 4e position juste derrière Team OPT. Suit de près l’équipe de Huahine, Matairea Hoe. Cette dernière se fait surprendre par le Team Tupuai qui s’accroche à eux.
Les rameurs des Australes ont la rage au ventre, ils ont l’envie de montrer de quoi ils sont capables. L’équipe de la famille Moux, Shell, est aussi dans la course. Après un début un peu difficile, les rameurs ont finalement remonté les eaux pour se placer juste derrière EDT A et Paddling, en dépassant Team OPT. Autre surprise de la matinée : l’équipe Hinaraurea A qui reste dans le top 7 en ne lâchant pas les rameurs de Shell A.
Peloton de tête - Hawaiki nui va'a 2015
© Polynésie 1ère | Peloton de tête - Hawaiki nui va'a 2015
En milieu de parcours, Paddling sent la fatigue. L’équipe est certainement partie trop vite et en paye désormais le prix. EDT A semble de son côté bien partie pour remporter comme l’année dernière cette première étape de la Hawaiki Nui. Alors que les médias, comme les suiveurs, cherchent la seconde équipe EDT, cette dernière surprend en se trouvant complètement isolée et à l’avant des autres. Comme lors de la précédente édition, EDT B a décidé de la jouer solo et a pris un autre cap que ses camarades. Le peperu a pris le cap de Tahaa. Une stratégie gagnante puisque les rameurs seront en tête de la course à la surprise général à une une petite heure de la fin de la première étape.
 
Les encouragements sur le plan d’eau vont bon train, l’arrivée n’est plus très loin. Après un petit coup de frayeur en voyant leurs confrères prendre le devant, EDT A montre tout son talent et toute sa classe à une demi-heure de la fin de la course. L’équipe de Steeve Teihotaata semble intouchable. C’est d’ailleurs elle qui terminera grand vainqueur, encore une fois, de cette première étape.
 
Accueillis comme des héros, les rameurs de EDT A se font un plaisir de chavirer leur pirogue une fois la ligne d’arrivée franchie. Ont suivi, Shell B qui a fait une superbe course en remontant ses adversaires, puis EDT B, qui a marqué un coup gagnant en tenant leur cap de Tahaa, Air Tahiti a ensuite franchi la ligne et réalise une belle performance. Paddling malheureusement ne termine que 5e mais la grande surprise de cette première étape concerne l'excellent classement 6e et 7e de Hinaraurea et de Team Tupuai. Shell A, OPT A, Matairea Va’a, Pirae complètent le top 10 de cette matinée de course.

Un beau combat risque bien de se tenir, demain, jeudi 5 novembre.
Un rendez vous à suivre en direct sur Polynésie 1ère TV, radio, et internet.
L'arrivée à Uturoa - 1ère étape de la Hawaiki nui 2015
© Polynésie 1ère | L'arrivée à Uturoa - 1ère étape de la Hawaiki nui 2015

Le classement complet officiel de la 1ère étape chez les seniors hommes : 
Classement des seniors hommes 1ère étape Hawaiki nui va'a
© Fédération tahitienne de va'a | Classement des seniors hommes 1ère étape Hawaiki nui va'a

 

Classement des seniors hommes 1ère étape Hawaiki nui va'a
© Fédération Tahitienne de va'a | Classement des seniors hommes 1ère étape Hawaiki nui va'a