Economie : Activité en recul au 4 ème trimestre

L’indicateur du climat des affaires s'améliore
© Francetvinfos

L’IEOM vient de publier son enquête de conjoncture pour le 4 ème trimestre 2013. Le climat des affaires ne s’améliore pas et les chefs d’entreprise n’ont toujours pas l’intention d’investir

Hélène Harte
Publié le , mis à jour le

L’indicateur du climat des affaires se replie à nouveau très légèrement au quatrième trimestre 2013 mais demeure à un niveau proche de sa moyenne de longue période. Cette évolution s’explique par l’appréciation négative portée par les chefs d’entreprise sur le trimestre écoulé, en particulier concernant l’allongement des délais de paiement en fin d’année, qui pèse sur la trésorerie. Des prévisions d’activité revues en baisse affectent également l’indicateur.  Les intentions d’investir à un an restent défavorables, sans toutefois atteindre les niveaux très bas de ces dernières années.
 

Activité en recul

Selon les premiers résultats de l’enquête de conjoncture, l’activité est jugée en recul au quatrième trimestre, alors que les chefs d’entreprise interrogés anticipaient une stabilisation. Les charges d’exploitation s’améliorent, mais de façon moins marquée qu’au troisième trimestre, dans un contexte de repli des effectifs. Toutefois, l’allongement des délais de paiement pèse de nouveau sur la trésorerie.
Pour le premier trimestre 2014, les chefs d’entreprise sont prudents et anticipent une légère baisse de leur activité. En revanche, les prévisions relatives aux charges d’exploitation restent bien orientées et la trésorerie devrait se dégrader moins nettement, à la faveur d’une amélioration des délais de paiement.

Étude complète à consulter sur:

http://www.ieom.fr/polynesie-francaise/publications-71/les-notes-expresses/les-notes-expresses-tendances/