Earth hour Tahiti donne RDV samedi 28 mars à 20h30 à Teahupoo, Mahina et Moorea

Earth hour Tahiti : le 28 mars on éteint Tahiti
© Earth hour Tahiti | Earth hour Tahiti : le 28 mars on éteint Tahiti

Teahupoo, Mahina, Moorea, trois événements pour un même objectif "éteindre Tahiti" samedi soir, 28 mars, entre 20h30 et 21h30. Au delà du geste, l'objectif est, dans le monde entier, de mobiliser des millions de personnes pour agir sur le changement climatique.

Polynésie 1ère
Publié le

Rappelons que cette année, Earth Hour Tahiti prévoit trois événements le samedi 28 mars, de 20h30 à 21h30 : une grande bringue familiale à Taiarapu-Ouest à la fin de la route de Teahupoo, un concert acoustique à Mahina sur la Pointe Vénus et, enfin, un concert à Moorea à Vaiare avec le groupe Pepena.

L'entrée est gratuite, il suffit d’apporter des déchets recyclables pour rentrer sur les différents sites : ce concept est devenu la signature Earth Hour Tahiti. Les déchets recyclables récoltés seront intégrés dans l’opération 1kg = 1f de Fenua Ma, au profit des associations en faveur des enfants défavorisés. 

Pour ceux qui ne pourront pas être présent à l'un de ces trois événements, le collectif Earth hour Tahiti a décidé de renouveler l'opération "dîner aux chandelles"; dans les restaurants, roulottes, bars et hôtels participant !

Focus sur chacun des événements


Moorea-Maiao à Vaiare : Avec le soutien de la commune de Moorea-Maiao, le public pourra assister au concert du groupe Pepena. L’objectif est que durant le concert, les spectateurs puissent voir la majorité des lumières de Tahiti s’éteindre.

Taiarapu Ouest : Avec le soutien de la commune de Taiarapu-Ouest, le public est invité à se rendre à la fin de la route, à
Teahupoo, avec leurs instruments de musique afin d’y organiser la plus grande bringue sous les étoiles, uniquement
éclairée par des flambeaux et feux de camp. Plusieurs animations sont prévues par la commune, comme des ateliers de sensibilisation à l’environnement ou encore un défilé de mode, réalisé à partir des déchets recyclables récupérés auprès des habitants des trois communes associées.

Mahina sur la Pointe Vénus : Avec le soutien de la commune de Mahina, le public est invité à venir apprécier sur la plage de la Pointe Vénus un jeune artiste originaire de Taravao, Teva, dans une ambiance acoustique. Des palettes en bois seront disposées sur la plage pour permettre au public de s’installer de manière conviviale et de profiter pleinement de l’événement. A la fin de la soirée, les palettes qui ne seront pas récupérées par le public finiront dans un grand feu de joie sur la plage. Durant la soirée, de petites embarcations traditionnelles « Titiraina » seront mises à la disposition du public. Entièrement réalisées en fibres naturelles, elles auront une petite lampe traditionnelle et flotteront dans la baie de Matavai. Chaque participant aura la possibilité d’y ajouter, sur un petit papier, son voeu (pour lui-même, sa famille, ses amis ou pour la planète) et de le laisser partir au gré des flots.

Opération dîner aux chandelles : En partenariat avec la CCISM et OFINA – AMERICAN EXPRESS, Earth Hour tahiti renouvelle l’opération « Dîner aux chandelles ». Les hôtels, pensions de famille, bars, restaurants, snacks et roulotte de la Polynésie Française sont invités à participer une fois de plus à cette aventure. Pendant une heure les bougies remplaceront les lumières: un geste simple et significatif témoignant l’engagement des commerces participants envers la planète. En plus de participer à ce mouvement mondial, les clients pourront profiter de la soirée dans une ambiance « cosy » et intime, et verront leurs points et miles doublés pour tous paiement avec la Amex d’Ofina.


Objectif 2015 : une baisse de 5 mégawatts.


De plus, le soir de l’événement, afin d’évaluer l’impact réel de cette mobilisation, la société TEP informera en direct de la progression de la consommation électrique. Pour appuyer ces données, une guirlande lumineuse sera présente sur chaque site ; les ampoules seront retirées petit à petit en fonction de la baisse de la consommation électrique de Tahiti.

Le 29 mars dernier, le soir de l’événement, entre 20h20 et 21h40, la société TEP a constaté une baisse de 4 mégawatts de production électrique. Pour se donner une idée, 4 mégawatts c’est :
• 2,6 tonnes de CO2 rejeté dans l’air
• 13 000 km, soit 112,5 tours de l’île de Tahiti en 4x4
• Un aller/retour Papeete – Los Angeles en voiture
Le collectif espère pouvoir atteindre cette année une baisse de 5 mégawatts.

La passation du flambeau lors de la "kick off party"


Pour annoncer cet événement, le samedi 21 mars 2015, une « kick off party » a été organisée à la mairie de Pirae, première ville hôte de l’événement, où le maire a passé le relais au maire de la commune de Moorea-Maiao. Ce jour là, soit une semaine avant l’événement Earth Hour Tahiti 2015, le public a pu revoir en images le meilleur de la Earth Hour Tahiti 2014. Un Tapis Rouge a été organisé lors de cette soirée sur le thème « Tous avec son panier » : chaque personne était invitée à venir se faire photographier avec son panier traditionnel. Des artisans ont proposé au public leurs paniers, du plus traditionnel au plus créatif. Cela fut également l’occasion de présenter officiellement la vidéo promotionnelle « Retour aux sources » spécialement prévue pour l’événement.
Le président de la Polynésie Française et Maire de Pirae a tenu un discours sur l’engagement du pays pour la préservation de la planète. Afin de sensibiliser d’avantage les populations et les accompagner dans une démarche de développement durable, il souligne également l’apparition de trois nouveaux personnages, appelés les Éco Aina. Ces personnages représentent les éléments de la nature ; Ura : l’énergie, Kaina : la nature végétale et Miti : l’eau. Ces derniers aideront la population à adopter des gestes simples et quotidiens, à travers 15 épisodes.
Earth hour Tahiti 2015
© Earth hour Tahiti | Lancement de la Earth hour Tahiti 2015 à la mairie de Pirae