Des coupures d'eau dans les quartiers de Faa'a

Des coupures d'eau dans les quartiers de Faa'a
© Polynésie 1ère | Le bassin de Mumuvai

Le bassin de Mumuvai n’est plus alimenté par les eaux de pluies captées dans la montagne. Conséquence, il y a des coupures d’eau dans les quartiers situés sur les hauteurs de Faa'a.

Lai Temauri / Eric Tang Publié le , mis à jour le


Depuis la semaine dernière, il y a des coupures d’eau dans les quartiers situés dans les hauteurs de Faa'a. Des coupures d'eau le matin mais aussi le soir comme nous l'explique Vaimiti Taruoura, habitante du quartier Barff à Saint Hilaire :


Quand tout va bien, il y a 48 000 m3 d’eau dans le bassin de Mumuvai. Si ces tuyaux en forme de T apparaissent, c’est que la situation est critique.
 
Des coupures d'eau dans les quartiers de Faa'a
| Les tuyaux du bassin de Mumuvai
 
Cela fait déjà 1 mois que ce n’est plus possible. Le bassin de Mumuvai est à sec. Du coup, il n’alimente plus les autres situés en aval.
En temps normal, il représente à lui seul 10 % des ressources en eau de la commune. Pour combler ce manque, il faut pomper l’eau des réservoirs inférieurs mais ce n’est pas suffisant.

Des coupures d'eau dans les quartiers de Faa'a
© Polynésie 1ère | Les ressources en eau de la commune de Faa'a

Wilson Tokoragi, chef du service réseau hydraulique de Faa’a nous en dit plus :


Vous l'aurez compris, la mairie veut une prise de conscience des habitants car pour pomper l’eau, la commune de Faa'a dépense 180 millions de francs pacifiques par an en électricité.