Dépistage contre la tuberculose à Pirae

vaccin dengue
© Polynésie 1ère

Une employée porteuse du germe est soupçonnée d'avoir cotoyé les élèves de l'école maternelle Tuterai tane de Pirae. Face à cette situation et au risque de contagion, des dépistages ont été effectués. Pour l'heure, aucun s'est révélé positif. 

polynesie1ere.fr, Caroline Farhi, Jérôme Lee Publié le , mis à jour le

83 élèves de l'école maternelle Tuterai Tane à Pirae sont, depuis lundi 24 avril, pris en charge par le Centre de la mère et de l'enfant. Une étape indispensable pour dépister une éventuelle infection par la maladie. Quelques enseignants de l'école Tuterai Tane sont également concernés par le dépistage.

En plus d'un examen clinique, l’intradermo réaction, un nom barbare pour qualifier le dépistage de la tuberculose, est effectué. Les enfants  devront passer par là et par une radio des poumons pour déterminer si l’infection est déclarée.Les élèves ne sont pas les seuls à nécessiter une surveillance : quatre enseignants de l’école Tuterai Tane seront également pris en charge. Pour l’heure aucun dépistage ne s’avère positif.