Demain, ils seront nombreux à vouloir devenir gardiens de la paix

Demain, les futurs gardiens vont plancher
© Florian Roche/Facebook | Les candidats à la police et plus généralement aux métiers liés à la sécurité sont de plus en plus nombreux.

Les épreuves écrites de recrutement du concours exceptionnel de gardien de la paix auront lieu demain. Deux fois plus de candidats s'y sont inscrits.

E.Tang/Haut-commissariat Publié le , mis à jour le

Les attentats de l'an passé en métropole ont obligé les autorités à employer davantage de personnels dans le domaine de la sécurité. C'est ainsi que demain aura lieu le concours exceptionnel pour le recrutement de gardiens de la paix. Et compte tenu du contexte économique local, deux fois plus de candidats s'y sont inscrits.

"Le Secrétariat général pour l’administration de la police (SGAP) organise les épreuves écrites de  recrutement exceptionnel de gardien de la paix. Ce concours, qui a lieu habituellement en septembre, bénéfice d'une campagne supplémentaire pour répondre aux objectifs de renforcement des forces de sécurité annoncés par le président de la République.
840 candidats se sont inscrits, soit beaucoup plus que d'habitude (autour de 400 habituellement). Il y a 2956 postes ouverts au total (sur toute la France). 
Les affections se feront uniquement en métropole.
Les épreuves écrites auront lieu,le jeudi 10 mars 2016, à la salle Endeavour, au Tahiti Pearl Beach Resort, à Arue et à la salle de l'association philanthropique, à Papeete."

Source Haut-commissariat