Le début des "opérations cartables"

opération cartable
© H. YIENG KOW/POL1ère | Le Diocèse de Papeete, en partenariat avec la ville, a distribué deux cartables à chaque enfant des quartiers défavorisés.

Pour le diocèse de Papeete et la commune de Paea les "opérations cartables" sont lancées afin de préparer la rentrée. Elles permettent chaque année à des enfants défavorisés d'aborder l'année scolaire du bon pied.

L. G avec communiqué Publié le , mis à jour le

Une trentaine d'enfants issus des quartiers les plus sensibles de Papeete ont pu recevoir jeudi 10 août, deux cartables pour la rentrée scolaire : l'un avec des cahiers, des stylos, des classeurs et d'autres fournitures scolaires et un sac à dos rempli de boissons et de biscuits qui pourront servir de goûters à la rentrée.

A l'initiative du diocèse de Papeete et en association avec la municipalité, cette "opération cartables" permet aux bénéficiaires de commencer l'année scolaire du bon pied.

Jeudi matin toujours, la mairie de Paea a, elle aussi, oragnisé son "opération cartables". Une cinquantaine d'enfants issus de milieu modeste et prêts à entrer en 6e au collège de Paea ont ainsi reçu un cartable neuf garni de fournitures nécessaires. 

L'opération cartable de Paea existe depuis 2001.

L'actu en vidéo

Légendes urbaines : Fa'a'apu

Un vieux couple de Polynésiens vit reclus dans une bicoque prise en étau en plein centre-ville, avec un fa'a’apu qui les préserve du monde extérieur...

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête