Un couple de polynésiens sauvagement agressé en Nouvelle-Calédonie

Hinano Mamatui et son mari Henri Mamatui agressés dans leur domicile en Nouvelle Calédonie
© Heiarii Mamatui - Facebook | Hinano Mamatui et son mari Henri Mamatui agressés dans leur domicile en Nouvelle Calédonie

Le diacre de la conception, Henri Mamatui, 68 ans et son épouse Hinano ont été sauvagement roués de coups, lundi 29 août chez eux, près de Nouméa. Sévèrement blessé, le mari a été transporté à l’hôpital.

Polynésie 1ère ; F.H Publié le , mis à jour le

Ils étaient en train de terminer leur dîner sur la terrasse, chez eux à Koutio. Un repas de famille à l’occasion de leur 46e anniversaire de mariage. A la fin du repas, la femme du diacre et le reste de la famille sont partis se coucher pendant qu’Henri Mamatui à profité du calme de la nuit pour finir son verre tranquillement.
C’est ce moment-là que les agresseurs ont choisi pour s’abattre sur le diacre. Dissimulés sous leurs capuches, les quatre malfaiteurs ont roué de coup le vieil homme.

Entendant des bruits, sa femme est venue voir ce qu' il se passait. Sans avoir eu le temps de saisir la scène qui se déroulait, elle a reçu un violent coup de bouteille sur la tête. Les quatre agresseurs se sont alors retournés à nouveau contre le grand-père, déjà au sol.

C’est l’un des fils de la famille qui, après avoir entendu les cris, est descendu et a fait fuir les agresseurs. Le pronostic vital des deux victimes n’est pas engagé mais pendant l’agression, les malfrats ont pris de l’alcool, ainsi que les clés de voiture et de la maison.

La gendarmerie vient de diffuser un appel à témoins pour retrouver les agresseurs au plus vite.

L'actu en vidéo

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent