Congrès de Versailles : pour Jean-Christophe Bouissou, il faut "conserver les représentants"

Jean-Christophe Bouissou
© Polynésie 1ère | Jean Christophe Bouissou. ARCHIVE

Emmanuel Macron a donné les grandes lignes du positionnement du gouvernement pour les prochains mois devant les membres du Parlement. Jean-Christophe Bouissou, s'est exprimé dimanche 8 juillet sur le sujet. 

Polynésie la 1ère Publié le

Ce lundi 9 juillet, le Président de la République a réuni pour la deuxième fois de son mandat les parlementaires pour son Congrès de Versailles. En Polynésie, les autorités du Pays étaient très attentives au discours d’Emmanuel Macron vis à vis de la réforme parlementaire annoncée sur l’ensemble du Territoire ; Moetai Brotherson annonçait vendredi qu'il écouterait avec beaucoup d'attention les annonces du Chef de l'Etat

Cette réforme vise à diminuer le nombre des parlementaires. Actuellement, la Polynesie française dispose de 3 députés et de 2 sénateurs. Invité du Journal Télévisé du dimanche 8 juillet au soir Jean-Christophe Bouissou, Ministre  en charge  du Logement, de l’Aménagement du Territoire et des Transports Inter-Insulaires a rappelé la nécessité de conserver le nombre de représentants Polynésiens à l'Assemblée Nationale et au Sénat. 
 

Jean-Christophe Bouissou sur la représentativité parlementaire




 

L'actu en vidéo

Toilettage du statut, les avis de Moetai Brotherson et de Maina Sage divergent

Toilettage du statut, les avis de Moetai Brotherson et de Maina Sage divergent