Les congés administratifs définitivement supprimés

Territoriales : le visage de l'Assemblée change
© Polynésie la 1ère

Les représentants ont voté, ce jeudi 13 décembre, la suppression définitive des congés administratifs. Un avantage dont bénéficiaient principalement  les fonctionnaires métropolitains.
 

Polynésie la 1ère, Brigitte Olivier Publié le , mis à jour le

Il s’agissait d’un décret en vigueur depuis 1910 , qui devait permettre aux fonctionnaires expatriés de pouvoir conserver des liens avec l’hexagone. Ces congés administratifs prenaient la forme de billets d’avion payés aux agents tous les trois à cinq ans par le Pays pour un aller-retour sur le sol français.

Le dispositif avait été étendu aux fonctionnaires des îles mais il a été suspendu une première fois en 2012, suspension reconduite deux fois encore. Ce jeudi matin, lors de la 8e séance de la session budgétaire, les représentants ont voté la suppression définitive des congés administratifs. Le texte prévoit néanmoins que les demandes de congés administratifs faites avant le 1er février 2019 seront acceptées.
 

L'actu en vidéo

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent