Cinematamua : Télé Tahiti à l'honneur

Cinematamua
© DR

Cinematamua, qui aura lieu ce soir à 19 heures est consacré aux 50 ans de Télé Tahiti. Au programme : plusieurs films et reportages, une fiction, et une rencontre avec trois personnalités de la chaîne : Michèle de Chazeaux, Etienne Raapoto et Teva Pambrun

Hélène Harte
Publié le , mis à jour le

C’est en octobre 1965 que Télé Tahiti diffuse ses premières images depuis le petit studio de 45m2 de la station de la rue Dumont D’ Urville où la radio et la télévision cohabitent sous le même toit. Le 15 octobre, la première émission est annoncée par Maire Jaunez. Jean-Claude Michelot présente le premier plateau d’information, suivent une allocution du ministre de l’information Roger Peyrefitte et un entretien avec le gouverneur Sicurani et André Astoux, directeur adjoint de l’ORTF ; une rétrospective des voyages du président de la République dans le Pacifique ; un second plateau d’information avec Bernard Gouley, responsable des stations d’Outre et de Marc Bastard, directeur des programmes de Tele Tahiti.
 
Les premières années, une vingtaine de personnes y travaillent et produisent 3 heures de programmes en noir et blanc par jour. Les émissions de métropole sont diffusées avec 5 à 6 mois de retard et l’actualité nationale et internationale a au moins une semaine de décalage. En 1974, Télé Tahiti prend la dénomination de France 3 Tahiti et la couleur arrive en 1978. De Télé Tahiti à RFO, puis aujourd’hui à Polynésie 1ère, la 103ème édition de Cinematamua célèbre l'aventure de votre télévision.
regroupe pour cet anniversaire plusieurs reportages tournés par la station locale, quelques clips musicaux et l’une des premières « fictions télévisuelles « Hina déesse de la Lune ».
 
La projection sera suivie par des échanges avec les invités :

collage la 1ère
© Polynésie 1ère

 Michèle Dechazeaux
A aujourd’hui la même énergie qu’il y a plus de 40 ans et participe toujours à l’aventure de la télévision et de la radio en Polynésie. Elle a notamment animé durant plusieurs années un jeu dont tous se souviennent « Tahi, rua, toru »

Etienne Raapoto a intégré la station au milieu des années 70. Journaliste, il a commencé par animer une émission culturelle après le journal télévisé. Visage bien connu des spectateurs polynésiens et présentateur de l’émission A ha’amana’o na. Il a été le premier Polynésien à présenter le journal télévisé en français dans les années 90.
 
Teva Pambrun est entré comme opérateur de prise de vue au Bureau Audiovisuel du Gouvernement en 1983 (lequel est devenu l'ICA), il est aujourd’hui chef de fabrication à  Polynésie 1ère en charge de la gestion de la planification des journalistes. Sa carrière dans la chaîne a commencé en 1992, lorsqu’il intègre RFO comme chef monteur. Il est formateur en montage et a également été média manager.