Bientôt le retour de la santé au pays ?

CHPF Taaone
© CHPF | Hôpital arrivée urgence

Le schéma d'organisation sanitaire "version gouvernement" est prêt, il doit maintenant être présenté au conseil des ministres. Ce qu'il dit ? Le gouvernement souhaite inverser les choses. 

polynesie1ere.fr avec Natacha Szilagyi Publié le , mis à jour le

Inspiré par les recommandations de l'inspection générale des affaires sociales (IGAS) et par celles de la chambre territoriale des comptes (CTC), le projet est encore chaud, il sort des mains du gouvernement... Mais il ne révèle pas "de scoop" selon les dires de Jérôme Hernandez, président du syndicat des infirmiers libéraux. Ce dernier, qui s'est confié à nos journalistes, s'est dit sceptique quant à l'adoption du projet à l'Assemblée, notamment au vu de "la situation dans laquelle se trouve le gouvernement".




Que dit le texte ? Il prévoit  notamment que le pays soit de nouveau aux commandes, avec l'Assemblée de Polynésie, du secteur de la santé et de son avenir. Il est également question de faire des économies en réduisant au maximum les évacuations sanitaires depuis les archipels, mais aussi en créant un pôle de santé privé unique et en prévenant davantage le diabète, jugé en partie responsable de la dette de l'assurance maladie. Enfin, le texte prévoit de mettre en place un système d'aide à domicile pour les personnes âgées et de créer un pôle de santé mentale.

Le système devrait aussi se moderniser grâce à la numérisation des dossiers médicaux. Le syndicat des médecins libéraux, qui n'a plus de président depuis la démission de Pascal Szym, n'a pas souhaité réagir. Celui des praticiens de l'hôpital non plus, son président Marc Lévy étant absent du territoire. 
 

L'actu en vidéo

Rétrocession des terrains militaires, pourquoi ça traîne encore ?

Rétrocession des terrains militaires, pourquoi ça traîne encore ?