Assaut de Saint-Denis : des Ultra-marins racontent

Antillais Saint-Denis
© DR

Tôt mercredi matin à Saint-Denis, en région parisienne, les forces de l'ordre ont donné l'assaut contre un appartement où se trouvait un groupe de terroristes. Une femme s'est fait exploser. De nombreux Ultra-marins, qui vivent dans cette commune et ont assisté à la scène, témoignent.

E.Tang/T.Marone/Francetv info/France 2 Publié le , mis à jour le

L'enquête sur les attentats du 13 novembre se poursuit avec une très importante opération de police dans la ville de Saint-Denis, au nord de Paris.
Les forces de l'ordre ont donné l'assaut contre un appartement dans lequel étaient retranchés des terroristes.

Assaut de Saint-Denis : des Ultra-marins racontent
© Francetv info | L'appartement après l'assaut.
Assaut qui s'est soldé par sept interpellations et au moins deux morts. Le quartier a été bouclé pendant de longues heures.

A Saint Denis le reportage de Tiziana Marone, d'Outre-mer 1ère, qui a rencontré des Ultra-marins qui vivent dans cette commune :

Assaut de Saint-Denis : des Ultra-marins racontent

Selon nos confrères de France télévisions, le cerveau présumé des attaques de vendredi était visé dans cet assaut. On ne sait pas s'il a été arrêté.
Les personnes qui se trouvaient dans cet appartement de Saint-Denis était vraisemblablement en train d'organiser un nouvel attentat en région parisienne.

Regardez le reportage de France 2 :
Actuellement à Paris, Cyril Tetuani, président du SPCPF, aimerait que l'état d'urgence soit étendu également à la Polynésie :

Assaut de Saint-Denis : des Ultra-marins racontent


Par ailleurs, Cyril Tetuani a assisté à la une prière oecuménique, animée par le Père Auguste et le Pasteur Pifao, qui a eu lieu ce mercredi à la Délégation de la Polynésie en mémoire des victimes des attentats de Paris. De nombreux élus venus au Congrès des maires ont tenu à être présents et ont été accueillis par la déléguée Caroline Tang. Parmi eux, figuraient Tearii Alpha, ministre du Logement, les sénateurs Lana Tetuanui et Nuihau Laurey, les députés Maina Sage et Jean-Paul Tuaiva, les représentants à l'Assemblée de la Polynésie française René Temeharo et Frédéric Riveta.
Assaut de Saint-Denis : des Ultra-marins racontent
© Délégation de Polynésie
Après que son vol a été dérouté pour une alerte à la bombe hier, Teva Rohfritsch vient de signaler qu'il venait juste d'arriver à Paris, sain et sauf ! Le ministre remercie le personnel d' Air France qui "a géré avec professionnalisme la situation", "l'équipe de Salt Lake City et les autorités américaines qui nous ont bien traités".


Le haut-commissaire sur le terrain

Hier soir, le haut-commissaire est allé rendre visite aux services de l'Etat qui assurent la sécurité de l'aéroport de Tahiti-Faa'a. Lionel Beffre a pu vérifier sur le terrain la mise en place du plan Vigipirate renforcé. Hier, le gouvernement central a étendu l'état d'urgence aux départements et territoires d'outre-mer. La Polynésie française, tout comme la Nouvelle-Calédonie d'ailleurs, ne sont pas concernées.
Par ailleurs on a appris ce matin que deux perquisitions ont eu lieu à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris.